Historique et Missions de l’association

L’asbl « Historical Military Remember Association » est née de la rencontre de deux mondes : celui de la collection/restauration de matériel militaire et celui de la reconstitution historique.  Courant 2009, quelques amis férus d’histoire décident de s’associer afin de porter sur les fonts baptismaux une association axée sur deux missions majeures :

  • la reconstitution historique militaire relative à la Seconde Guerre mondiale,
  • la restauration de matériel militaire roulant de même époque et de tout horizon.

Cette synergie répond, alors, à un double objectif. D’une part, pouvoir alimenter en matériel de qualité, les parties expositions et/ou reconstitution de l’association. Il n’est ainsi pas rare d’avoir des sociétés de reconstitution – nous ne parlons pas ici d’amicales de collectionneurs dont quelques membres font de la figuration - sans aucun véhicule. Ce qui, en fonction de la nature de l’événement, peut porter à préjudice. Et d’autre part, représenter, au mieux de nos possibilités, toutes les parties prenantes de la période 39-45, en ce compris le camp allemand.

En Belgique, voilà quelques années encore, certains souvenirs douloureux du Deuxième Conflit mondial poussaient à exclure toute présence de l’occupant, empêchant ainsi toute reconstitution réaliste. Et ce, malgré le fait que d’autres commémorations réunissant tous les protagonistes de l’époque faisaient – et font encore – flores pour des périodes telles que le Moyen-Âge ou le Premier Empire. Châteaux et forteresses pour les uns, les plaines de Waterloo ou autres sites prestigieux pour les autres permettent, ainsi, des reconstitutions toujours plus authentiques.

Pari audacieux, mais pari réussi. Fort d’un matériel roulant peu commun et de sections des plus diverses - de l’américaine, à l’allemande, en passant par le belge, le civil ou le résistant -, le H.M.R.A. acquiert un succès grandissant dans le domaine de l’ « archéologie militaire » et dans la sauvegarde du patrimoine de même nature. L’association ne compte plus les expositions et autres invitations aptes à honorer la mémoire de nos compatriotes et de l’ensemble de ces belligérants engagés dans une guerre aussi inutile que fratricide. Un événement va pourtant marquer durablement le H.M.R.A. et infléchir sa direction.

A l’approche du 66e anniversaire de la « Bataille des Ardennes », l’asbl « Ardennes Memories », association faitière coordonnant certaines commémorations relatives à ladite bataille sur le sol bastognard, est à la recherche de sociétés de reconstitution de qualité afin de ficeler son nouveau spectacle au sein des villages de Cobru et Recogne. Il n’en faut pas davantage pour que le H.M.R.A. devienne un des piliers de l’évènement en s’occupant de la gestion de l’ensemble des « reenactors » allemands. Les « US » étant gérés, pour leur part, par l’association « Duty First ». Le H.M.R.A. venait de prendre un nouvel envol.

Au gré des spectacles, et par la force des choses, le H.M.R.A. s’est mué peu à peu, sur le plan de la reconstitution – nous nous intéressons toujours à la restauration de véhicules de tout horizon -, en une association centrée, principalement, sur les troupes blindées allemandes du Second Conflit mondial ; ces derniers n’étant pas ou peu représentés sur la scène de la reconstitution historique militaire. Quant aux autres sections, elles sont devenues des associations sœurs avec qui nous travaillons. Il n’est, toutefois, pas impossible que nous nous intéressions également, à moyen terme, aux troupes blindées alliées.

Hormis le fait que la structure multi-sections de l’association - avoisinant tout de même les 150 adhérents - était devenue bien trop lourde pour les quelques bénévoles piliers de l’association, cette nouvelle orientation ne répond qu’à l’évolution permanente du monde de la reconstitution. Les sociétés de reconstitution « multi-belligérants » ont vécu. Les « reenactors » préfèrent, désormais, se concentrer sur un domaine de prédilection, et a fortiori s’il est peu couru comme le nôtre, afin d’accroitre toujours davantage la qualité de leur prestation. On ne pratique jamais aussi bien ce que l’on repasse sans cesse sur le métier. Chacun, fort de ses connaissances et de son savoir-faire, s’associant ponctuellement en vue d’un événement bien précis et au gré d’un agenda européen bien chargé. L’événement de Recogne-Cobru en est l’exemple parfait (www.ardennesmemories.com).

Au fil des années, le H.M.R.A. s’est vu reconnaître une notoriété assurée dans le milieu de la mémoire et du patrimoine. L’acquisition de nouveau matériel, la recherche inlassable du plus haut niveau, la déontologie et la rigueur imposées à ses adhérents permettent de séduire un public toujours plus large et de recevoir le soutien et le support de nombreuses communes, institutions ou autres associations de mémoire.

Depuis 2009, le concept évolue, l’association se professionnalise tandis que les champs d’action augmentent ; tant pour étoffer son patrimoine roulant à exposer, que pour offrir un spectacle à la qualité sans cesse améliorée. Gageons que ce bon départ soit le garant de riches années encore.

Nous Contacter

Besoin de renseignements ?